La Presse et le Web en parle

L’assemblée Générale de AQPS FRANCE

Dimanche 28/11/2010 s’est tenue à AUTEUIL, l’Assemblé Générale de l’Association AQPS FRANCE.

Coupure Presse Paris-Turf:

le discours du président JDG_20101130_pjqyjq

le Prix Jacques de Vienne 2010 pour les AQPS-OUEST

les AQPS OUEST occupent les 4 premières places de cet important classique pour la jeune génération:

Pierre de La Guillonnière est aux anges. Sa pouliche Théramène a causé une petite surprise en enlevant le convoité Prix Jacques de Vienne, une des grandes épreuves plates réservées aux AQPS.


Théramène
est un pur produit maison du Haras de La Rousselière et récompense des années d’investissements, de choix et de doutes. « Elle fait partie de la maison, puisque nous avons élevé sa grand-mère (la grise Sirta, quatrième d’un Grand Steeple-Chase de Paris). Nous avons sa mère (Isménie), mais aussi son père (April Night), un de nos cinq étalons maisons. C’est un plaisir immense d’enlever notre premier Prix Jacques de Vienne, car toute cette famille est une grande histoire de cœur. »


Du côté d’Etienne Leenders, entraîneur de la lauréate, on n’est pas réellement surpris de ce succès : « Elle méritait cette victoire, car elle est de tous les combats. C’est une petite jument qui possède un cœur énorme et apprécie les pistes pénibles. Si sa compagne de box (Toscane) ira sur les obstacles, rien n’est encore décidé pour Théramène, vu sa taille, même si elle saute déjà très bien. En attendant, les deux vont bénéficier de vacances. »

Vive les nains de jardin !

Samedi, 06 Novembre 2010 11:34

S’il n’y avait qu’un timide soleil à Enghien vendredi dernier, il y avait Toi et le Soleil… Cette (toute) petite pouliche n’est pas ordinaire. J’ai redemandé au Dr RY Simon, un de ses éleveurs, et qui l’a nommée, à quel chanteur ou à quel auteur (puisqu’il donne toujours des noms de chansons à ses élèves) on doit ce titre dont elle porte le nom. Il ne s’en rappelait plus ! Donc je ne pourrais pas vous éclairer là-dessus. En revanche, ce que je peux vous dire, c’est que si elle est atteinte de nanisme (on n’est pas encore obligé de dire chevaux de petite taille), elle n’est pas à mobilité réduite, loin s’en faut, si l’on en juge à la façon dont, vendredi, elle a fait bouger ses petites jambes et s’est envoyée sur les obstacles de steeple du plateau de Soisy. Ce qui m’amène a une réflexion diamétralement opposée à celle que nous faisons tous, je suppose, quand il s’agit d’acheter de futurs performers en courses d’obstacle. Il est bien évident que nous autres entraîneurs préférons voir arriver à la maison de beaux et grands modèles qu’on imagine déjà volant au-dessus de la rivière des tribunes ou du rail-ditch and fence et qui inspirent aussi plus de respect que les gnomes courts sur pattes dont on peut douter de l’aptitude à sauter les « gros » (il est vrai, au demeurant, qu’à Enghien on n’affole pas trop la toise en matière d’obstacle). En fait, disons le tout net, on ne les entraîne que parce qu’on ne les a pas choisis, et qui d’ailleurs aurait l’idée de ramener des ventes à un (nouveau) client une naine du genre Toi et le Soleil, qui culmine aujourd’hui à 1m52 sous la toise et pèse toute mouillée moins de 400 kilos ? Et en parlant de mouillée, ce même vendredi, sortant de la douche après sa facile victoire, la queue collée par l’eau, elle ressemblait plus à un petit chaton tombé malencontreusement dans un seau et dont l’échappée pitoyable fait plus penser à un rat sortant d’un égout qu’à un félin majestueux !
Maintenant, il serait intéressant de savoir ce que dit la statistique finale des résultats entre les grands, forts et bêtes et les petits, malins et pleins de vie. J’ai bien peur qu’elle ne penche en faveur des derniers nommés, surtout dans les cas extrêmes…
J’ai eu l’occasion d’en entraîner une encore plus « mimimati », qui, même sur la pointe des pieds, ne dépassait pas 1m49 ! Elle gagna pourtant trois courses à Auteuil, et bien d’autres ailleurs. Elle s’appelait Missavril du Frene, et j’ai encore sa photo dans mon bureau. Un jour, pour initier un épisode comique à immortaliser avec le concours d’un photographe espiègle, j’avais demandé à Guy Paris (alors encore en activité) de l’emmener au rond de présentation. Je ne vous décris pas la touche du couple ! Philippe Lorain n’avait pas manqué la scène (il ne s’en rappelle sûrement pas, il en voit tous les jours !) et avait demandé au « grand Paris » s’il venait faire prendre l’air à sa teckel… Il n’empêche que ces petites pouliches ont l’air de se donner tant de mal pour nous faire plaisir que c’est vraiment touchant.
Le grand frère (d’un an) de Toi et le Soleil, Still Loving You, qui est presque deux fois comme elle, va s’aligner ce dimanche derrière les élastiques du Prix Maurice Gillois, avec une chance, et il va sans dire qu’on aimerait bien que cela devienne une jolie histoire de famille…

Polar-Rochelais a l’étoffe d’un champion – Bréville-sur-Mer

Ouest-FranceBasse-NormandieGranvilleAnctoville-sur-BoscqArchives du mercredi 04-08-2010

Dimanche après-midi, sur l’hippodrome, lors de la quatrième réunion des courses hippiques de Granville, l’écurie granvillaise des Dunes (Dragey) a présenté au public Polar-Rochelais, un cheval que l’on classe aujourd’hui parmi les meilleurs de sa catégorie. C’est à l’occasion du dernier grand steeple-chase de Paris (Auteuil), le 30 mai dernier, que ce hongre de 7 ans s’est distingué en remportant une course d’obstacles considérée comme la plus difficile du genre. « Alors qu’il n’apparaissait pas parmi les favoris et que les prétendants à la victoire étaient nombreux, Polar a su se montrer le meilleur », explique Philippe Quinton, entraîneur. « C’est un cheval intelligent, courageux, déterminé ; son jockey, Jérôme Zuliani, sait en tirer le meilleur. Le grand steeple-chase de Paris, c’est une prestigieuse course de 5 800 m et 23 obstacles. »

Aujourd’hui, Polar est à classer champion parmi les champions : il affiche un montant de gains proche de 820 000 €. « Je tenais à cette présentation publique de Polar sur l’hippodrome de Granville », ajoute Philippe Quinton. « L’écurie granvillaise des Dunes est très attachée à cet endroit et à l’équipe qui propose chaque année un programme de réunions hippiques de haute tenue ». Polar-Rochelais retrouvera ses challengers en novembre, à Auteuil, à l’occasion du fameux Prix Montgomery.

21/07/2010 Troisième succès pour l’AQPS-Ouest Roseau de Loire

21/07/2010 – 22:21

Mercredi 21 juillet à Vichy

Le beau gris AQPS ROSEAU DE LOIRE, (Smadoun et Gribiche par Montorselli) né en ANJOU, chez une fille du « père » LABOUE ( cela ne s’invente pas…tellement le cheval s’est joué du terrain…BOUEUX!!!!) a remporté le troisième succès de sa carrière mercredi soir à Vichy, dans le Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est . Le succès est complet pour les AQPS OUEST, car SULTANE MORIVIERE (Califet et Castille Eti par Port Etienne) s’est emparée du second accessit….

Il est à noter que ROSEAU DE LOIRE, à vaincu dans la réduction de 1’04″50, soit …..3 secondes de…..moins que le vainqueur…de la course précédente, qui était le …..Grd Prix de Vichy G3

19/07/2010 L’EQUIPE

L’élève d’Eric Lecoiffier s’est imposé pour la première fois

Surprenant Nethou !

NETHOU n’était pas attendu à pareille fête dans le Grand Steeple-Chase Cross Country de la Ville de Dieppe ! Le cheval a remporté cette difficile épreuve avec classe, finissant le parcours à une très belle vitesse après un parcours d’attente. Une victoire d’autant plus belle que, en deux ans de carrière sur le cross, NETHOU n’avait jamais réussi à passer le poteau d’arrivée en tête ! Son entraineur Eric Lecoiffier, ému, s’est exprimé au micro d’Equidia : « c’est un cheval que j’ai eu alors qu’il avait sept ans, et il n’arrivait pas à débuter. Il y avait beaucoup de boulot à faire dessus, mais il a un grand cœur et donne tout ce qu’il a. c’est un cheval qui tire et se donne beaucoup quand il est dans les chevaux, mais à l’arrière il est détendu. »

Toner d’Oudairies séduisant au Lion-d’Angers

PLAT PMU – France

Le Prix de l’Isle Briand, mardi au Lion-d’Angers, a été remporté par un aqps de 3 ans de qualité. Supplémenté par Michel de GIGOU, Toner d’Oudairies (Hervé Paimblanc) a bénéficié d’une bonne course non loin de la tête. Terrain Miné (Dominique Boeuf) a mené à une allure régulière. L’élégant fils de Polish Summer a été un peu aidé par son jockey pour bien négocier le dernier tournant, puis il a bien accéléré pour s’imposer sûrement. Il a confirmé ses excellents débuts en compétition le 23 mai. La débutante Tante Sissi (Arnaud Bourgeais) a regagné pas mal de terrain pour s’octroyer la deuxième place. Un autre inédit était attendu, le petit frère de Porto Rico, Ta Hao (Alexandre Roussel). L’élève de Philippe Peltier n’a pu se montrer menaçant.

Les deux chevaux font impression

Toner d’Oudairies et Tante Sissi, des AQPS à suivre

Le Prix de L’Isle Briand, couru le 13 juillet 2010 au Lion d’Angers, était une belle course de plat réservée aux AQPS. Deux chevaux ont fait forte impression dans l’épreuve : Toner d’Oudairies, qui s’est imposé très facilement, sans forcer son talent, et une petite inédite, Tante Sissi, qui a littéralement crevé l’écran en s’emparant de la deuxième place après avoir râté son départ, et effectué une formidable ligne droite. A suivre !

Les meilleurs AQPS en 2009: le cas de SISTER PALMA (AQPS-OUEST), anglo-arabe convertie…

Decize et Le Lion : Deux concours disparate (PARIS-TURF)

les AQPS à l’honneur sur l’hippodrome d’auteuil

JDG_20100622_AQPS_troph

POLAR ROCHELAIS dans l’intimité après son Grand Steeple de Paris 2010

Eric PRIGENT: L’éleveur d’OSTAN dans les Cotes d’Armor

L’élevage BURLOT: L’élevage Breton d’AQPS par excellence

Jean-Pierre MAHE: Le cheval AQPS à la place du…porc

Michel de GIGOU: le Stud-Book AQPS fait homme

Patrick LE GLOANNEC: L’élevage de JUVEIGNEUR

Franck FERTEL: du concours à l’AQPS

Jacques CHEREL: C’est donc son…frère

Dr Roger-Yves SIMON: l’AQPS comme…refrain

Elevage d’ Herodiere (Pierrette et André Frémont): pas loin des….mottes

Patrick MOULIN: l’AQPS lui tend la….PERCHE

l’élevage des MOTTES: l’incontournable faiseur…..d’AQPS

Emmanuel Leblond: l’AQPS rend la ….Monnaie

Haras du Chene Vert (Anne-Sophie et David Bernier): le Calife…fait des AQPS

Henri MALARD: l’AQPS …un peu

Alexandre DESCHERE: MOM MOME comme CV

André & Hervé ROBERT: l’AQPS à l’abri…mais pas au tiers (!)

Claude LEROY: l’AQPS à l’élevage

Elevage du Granit (Pierre-Olivier Robert): l’AQPS…….FAIRPLAY

Haras de la COURLAIS :(Delaunay Jérôme) l’AQPS pour commencer

Elevage des BROSSES (Michel Lecoq): 40 ans d’AQPS

Nelly et Pierre de la GUILLONNIERE: Meilleur élevage AQPS français en 2009

Haras de la Morinière (Armand Humeau): Heureux qui comme….HULYSSE

les Obeaux (Nicolas Devilder): l’AQPS ….du Nord

Elevage de la Baie: André-Jean Belloir: l’AQPS au pied du ….MONT

Gilles CHAIGNON: l’AQPS tient la….DRAGEY haute

Patricia QUINTON: l’AQPS….polyphonique

Haras de la HETRAIE: (Pascal NOUE)

Haras du BREM: Jean-Luc COUETIL  l’origine des AQPS selon…COUETIL

Elevage de la PERDRIERE (J.C Laisis)

André POMMERAI: les AQPS…..de MEE

Regis REVEILLERE: Fer…de l’AQPS

Patrick ROULOIS: L’éleveur de PHYLEA

Haras de la Placière (Eric AUBREE) : l’AQPS des bords de….LOIR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :